Détermination de la teneur en calcium, magnésium, fer et zinc de cinq cultivars de Gombo, Abelmoschus esculentus (L.) Moench (Malvaceae), cultivés à Bujumbura

  • Liberata Nizigiyimana Université du Burundi
  • Audace Bigirimana Université du Burundi
  • Jean Chrysostome Ndamanisha Université du Burundi
  • Jacques Nkengurutse Université du Burundi
  • Vestine Ntakarutimana Université du Burundi
Mots-clés: Teneurs (Ca, Mg, Fe, Zn), Cultivars, Gombo, Abelmoschus esculentus

Résumé

Le but de ce travail est de déterminer les teneurs en Ca, Mg, Fe et Zn de cinq cultivars de Gombo ( Abelmoschus esculentus) cultivés au Burundi. Une analyse comparative par cultivar et par organe (feuille et fruits) afin de proposer aux consommateurs les cultivars intéressants pour l’enrichissement de plats alimentaires en éléments minéraux a aussi été effectuée. Cinq cultivars (G1, G2, G3, G4, et G5) de gombo ont été cultivés sur un terrain expérimental aménagé dans les enceintes du Centre de Recherche en Sciences Naturelles et de l’Environnement (CR SNE) de l’Université du Burundi . Les jeunes fruits et jeunes feuilles termina les de chaque cultivar ont été systématiquement échantillonnés. Les éléments minéraux ont été déterminés par spectrophotométrie d’absorption atomique (SAA). L’analyse en composante principale (ACP) a montré que les variations des teneurs en Ca, en Mg, en Fe et en Zn des feuilles corrèlent négativement avec celles des fruits. Elle a également permis de regrouper les cinq cultivars suivant leur ressemblance de variation en éléments minéraux où les cultivars G2 et G3 présentent des variations très proches en éléments minéraux. L’analyse de la variance (ANOVA) ainsi que la méthode Tukey ont montré que les feuilles ont des teneurs, en éléments minéraux analysés, présentant des différences significatives (P-value<5%) pour tous les cultivars. Ces teneurs sont plus élevées que celles des fruits. Ainsi, les teneurs maximales enregistrées pour 100g MS des feuilles sont respectivement : 7342,40±90,86mg Ca (G3), 269,20±3,92mg Mg (G5), 41,47±4,19 mg Fe (G3 ), et 8,42±0,48 mg Zn (G4). Les fruits ont montré des teneurs en minéraux relativement faibles, présentant de différences non significatives (P- value˃5%) sauf pour le Mg. Les teneurs en minéraux des cultivars de Gombo du Burundi ont des niveaux élevées excédant parfois 100% des recommandations nutritionnelles journalières

Bibliographies de l'auteur

Liberata Nizigiyimana, Université du Burundi

Département de Chimie, Faculté des Science

Audace Bigirimana, Université du Burundi
Centre de Recherche en Sciences Naturelles et de l’Environnement
Jean Chrysostome Ndamanisha, Université du Burundi

Département de Chimie, Faculté des Science

Jacques Nkengurutse, Université du Burundi

Département de Biologie, Faculté des Sciences

Vestine Ntakarutimana, Université du Burundi

Département de Chimie, Faculté des Sciences

Publiée
2022-11-30